L’origine des colonies de vacances

colo-origines

« Les jolies colonies de vacances, merci maman, merci papa »…Ne nous remerciez pas, maintenant, vous allez avoir la chanson de Pierre Perret en tête toute la journée. Depuis plus d’un siècle, les colonies de vacances d’été arrangent les parents qui travaillent et font la joie des enfants. Mais connaissez-vous l’origine des colonies ? Objets de légende vous éclaire !

Les origines de la colonie de vacances

On doit la création des colonies de vacances au pasteur suisse Hermann Walter Bion, qui, à la fin du XIXème siècle, organise les premières colonies de vacances à Appenzell en 1876. Ce dernier, ému par la santé très fragile des enfants de Zurich, décide de les envoyer à la campagne chez des particuliers afin qu’ils profitent du grand air et de la nature.

Cette première colonie de vacances, financée grâce à une collecte d’argent, permet à 68 enfants de 9 à 12 ans de partir, encadrés par le pasteur lui-même ainsi que des instituteurs. Les enfants sont donc logés chez des paysans et les tâches ménagères sont effectuées par les enfants. Pour la détente, des excursions au grand air sont programmées.

Le pasteur Bion a une vision bien précise de la colonie de vacances. En effet, pour lui, ces dernières doivent être mixes et l’encadrement idéal doit être d’un adulte pour 8 à 10 enfants.

Suite à cela, les colonies de vacances se popularisent en Suisse.

Pour pouvoir partir en colonie de vacances, les enfants sont donc choisis après un avis médical et sont de nouveau auscultés à leur retour. Si au début les colonies de vacances sont destinées aux enfants pauvres, elles s’ouvrent peu à peu aux familles plus aisées.

La colonie de vacances dans le monde

Après la Suisse, les colonies de vacances se généralisent dans toute l’Europe. En France, les colonies de vacances connaissent leur âge d’or entre 1930 et 1960. Plus d’un million de petits français sont partis en colonie en 1955.

L’Amérique et le Japon sont également très vite séduits par l’idée et lancent également les colonies de vacances.

Et aujourd’hui ?

Un peu tombées en désuétude, les colonies de vacances font leur grand retour. En France, le Gouvernement a lancé en avril 2015 une campagne de communication pour relancer le mouvement. Le hashtag « instantcolo » envahit alors les réseaux sociaux.

Aujourd’hui, l’offre est riche et variée. Les organismes de colonies de vacances, pour séduire les enfants et les parents, proposent des séjours thématiques et de nombreuses activités sportives ou culturelles originales.

Il est aujourd’hui possible de s’initier au chien de traîneau, au cirque ou encore au bricolage.

Et vous, quels souvenirs de colonies de vacances avez-vous ?

Laisser un commentaire

*