L’histoire du costume pour homme

Le costume pour hommes à Lyon, à Paris et dans toutes les grandes villes est un classique. Les hommes d’affaire et autres professionnels rivalisent de chic et d’élégance quand il ne s’agit pas du marié qui se met sur son 31 dans un complet 3 pièces des plus distingués. Mais d’où vient cet incontournable du dressing masculin ? Petite enquête.

histoire du costume pour homme

Source : allocine.fr
© D.R

D’où vient le costume pour homme ?

Dans votre boutique pour homme à Lyon préférée par exemple, par définition, le costume est formé de deux éléments minimum : la veste et le pantalon assortis que l’on peut compléter avec un gilet également conçu dans le même tissu que les deux autres éléments. Il s’agit d’un complet.

Ce complet ou costume trois pièces a fait son apparition au XVIIIème siècle. En France, les costumes d’antan étaient plus volontiers brodés et colorés. Mais la mode anglaise, plus sobre, a commencé à influencer la mode française. Le costume de cour dont on avait l’habitude a donc laissé place progressivement à l’habit, plus sobre. On simplifie de plus en plus les vêtements pour des raisons pratiques jusqu’à ce qu’au milieu du XIXème siècle, l’habit à queue devienne le vêtement de soirées. Pour les grandes occasions, les sorties ou les événements officiels, la queue de pie est l’habit des dandys et autres nobles. Les couleurs sombres et sobres deviennent dès lors les couleurs de l’élégance, une mode définitivement établie par la Reine Victoria qui, lors de son veuvage, impose le noir.

La queue de pie, peu confortable, finira par laisser place au smoking avec sa veste plus courte inspirée des vestes d’équitation. Véritable vêtement d’intérieur, il se porte lors des soirées mondaines toujours accompagné du chapeau dès le début du XXème siècle. Le costume est un incontournable de la mode masculine et n’est plus uniquement porté par les dandys mais par tous les hommes, les ouvriers comme les hommes d’affaire. Il est l’habit de l’élégance.

Dans les années 30, le costume se pare de manteaux amples. Dans les années 40, la coupe droite revient à la mode jusqu’aux années 60 et sa culture pop qui resserre encore plus les pantalons. Dans les années 80, le costume retrouve sa forme sobre et droite .

Le costume pour homme aujourd’hui

De nos jours, le costume a toujours le vent en poupe. Les coupes ont évolué, elles sont plus cintrées et le nœud papillon fait son grand retour. Les couleurs ont aussi changé avec l’apparition de costumes de teintes claires comme le beige ou le bleu. Il est devenu l’habit de la masculinité et fait sa place dans toutes les garde-robes masculines. Loin d’être un simple vêtement, le costume pour homme a une aura. Il est synonyme d’élégance mais également de confiance en soi. Le cliché du banquier a tendance à s’estomper et les héros de cinéma comme Scarface ou les personnages de Tarantino ont redoré définitivement le blason du costume. Cela n’est pas pour rien s’il est l’habit inconditionnel d’un certain James Bond…

histoire du costume pour homme

Laisser un commentaire

*