Le porte-jarretelles

Le porte-jarretelles est un sous-vêtement féminin servant à soutenir les bas. Cette pièce de lingerie s’apparente à une ceinture entourant la taille avec des attaches appelées jarretelles.

porte-jarettelle
Une légende attribue l’invention du Porte Jarretelle à Gustave Eiffel.  Ce canular a été lancée par Jacques Lob, rédacteur en chef du hors série mensuel « L’écho des savanes ». Celui-ci explique avoir trouvé cette information dans le livre Petites et grandes inventions françaises des éditions Bousset. Ce canular s’est peu à peu transformé en rumeur persistante et des livres et articles ont repris cette information.

Aujourd’hui encore des blogs et sites maintiennent cette information : “1832 : Gustave Eiffel, inventeur du porte-jarretelles et de la tour Eiffel”

Plus sérieusement, il n’y a pas d’information précise sur l’invention de cet accessoire.

Plusieurs histoires anciennes évoquent l’existence du porte jareteles : ce système d’attaches fut utilisé sous Louis XIV pour des raisons médicales (pour éviter les problèmes de circulation du sang.

Contraint aux aléas des effets de mode… le porte jaretelles a souffert d’une mauvaise réputation en étant assimilé aux prostituées puis a été revalorisé par les créateurs de lingerie pour devenir un accessoire sexy et sophistiqué. Les grands couturiers français ont aussi valorisé cet accessoire dans leur defilé et les stars de cinéma contribuent à sa popularisation.

Avant l’apparition du collant, la fonction du porte-jarretelles était utilitaire pour maintenir des bas nylon. Depuis les années 60, il est davantage porté dans un but de séduction et est devenu un symbole fort de la féminité.

Laisser un commentaire

*