Le fauteuil-club

Le fauteuil club véhicule un imaginaire qui lui est propre. Dès que l’on met un fauteuil de ce type chez soi, des images s’imposent automatiquement à notre esprit : celle d’un club privé, celle d’un cercle d’amis confortablement installés et prêts à échanger pendant des heures au milieu de volutes de fumée, celle d’une atmosphère feutrée, etc.

Fauteuil club de forme ronde. Source image : Wikipedia

Fauteuil club de forme ronde. Source image : Wikipedia

Ce fauteuil, facilement reconnaissable dans les pubs anglais notamment, qui symbolise souvent le charme industriel so british, a en fait vu le jour en France. Retour sur l’histoire de ce meuble français.

La naissance du fauteuil-club

Appelé au départ fauteuil confortable par opposition à d’autres types de fauteuils que l’on trouvait à cette époque-là, il a été créé au début du XXe siècle en France. C’est l’avènement de nouvelles techniques de tapisserie qui a permis sa conception. Le secret de fabrication du fauteuil club tient dans la méthode de rembourrage : les artisans utilisent du crin végétal et des ressorts biconiques dans l’assise, le dossier et les accoudoirs.

L’évolution design du fauteuil club au fil des siècles

Même si l’on trouve encore des fauteuils club de forme classique, sa forme originelle a évolué en fonction des siècles. Il a su s’adapter à toutes les périodes, du style Art Nouveau et Art Déco de ses débuts, jusqu’aux formes « Moustache » et « Chapeau de gendarme » de l’après-guerre, en passant par des formes plus contemporaines vu chez Zanotta notamment.

fauteuil club contemporain DS-57 par Franz Romero, trouvé sur www.arrivetz.com

fauteuil club contemporain DS-57 par Franz Romero, trouvé sur www.arrivetz.com

En effet de nombreux designers, à l’image de Renzo Frau créateur de la marque Poltrona Frau, ou encore Franz Romero avec son fauteuil-club DS-57, s’en sont inspirés. Certains fauteuils parmi la collection de meubles Cassina, ont eux aussi des allures de fauteuil-club.

Laisser un commentaire

*