Histoire et évolution du porteur bébé

Quand le bébé grandit vite, il gigote puis rampe tout en tentant de se mettre debout. En effet, c’est à ce moment précis que l’objet sur roues fait son entrée. Le porteur pour bébé stimule les muscles de l’enfant tout en lui permettant de développer son équilibre. Il l’accompagne dans la découverte du monde extérieur et de la marche comme un grand, en toute sécurité. Il serait alors important de connaitre l’histoire et l’évolution de ce jouet. Quelle est l’histoire et l’évolution du porteur bébé ? Découvrez à travers cet article, tout ce qu’il faut savoir sur le porteur bébé.

Qu’est-ce que le porteur bébé à l’origine ?

Un porteur, appelé également dans les années 1920, promenette, est un petit appareil roulant, à hauteur normale d’appui pour les jeunes enfants qui le font avancer à travers leurs mouvements, sans courir le risque de tomber même s’ils s’amusent en plus avec leurs jouets.

Ces porteurs étaient généralement conçus pour des enfants âgés entre 4 et 16 mois qui ont pour but de favoriser leur apprentissage de la marche. Toutefois, les professionnels de la petite enfance, précisément les psychomotriciens, contre-indiquent l’usage de cet outil. Pour eux, ce dernier nuirait au développement psychomoteur fluide et harmonisé de l’enfant.

Il faut noter que les premières traces iconographiques de porteurs pour bébés remontent, au XVe siècle. À cette époque, les jeunes garçons ou filles, tous en robe, sont placés dans un tuteur de bois ou d’osier qui sont munis de roulettes, appelé tourniquet. Ce dispositif devient au fil du temps un jouet commun dans les foyers anglo-saxons dans les années 1960 avant de se répandre dans les pays occidentaux.

Qu’est-ce que le porteur bébé de nos jours ?

Aujourd’hui, le porteur pour bébé est équipé de roues ou de roulettes de petite taille. Il permet en effet à un bébé de s’asseoir dessus, de se déplacer tout en prenant appui sur le sol avec ses deux pieds.

Il faut noter qu’il peut être utilisé à partir de 12 mois, surtout lorsque les enfants commencent fraîchement à marcher. On peut également proposer ces porteurs à des plus jeunes s’ils sont capables de s’asseoir seuls, avec leur dos parfaitement bien positionné autour de 8 mois après la naissance.

Ainsi, ces jouets peuvent les accompagner jusqu’à l’âge de cinq ans environ. Toutefois, il faut noter qu’aujourd’hui, il y en a d’innombrables modèles qui représentent parfois des animaux, des personnages et des petits véhicules. Ils sont pour la plupart du temps fabriqués en bois, en métal, en plastique et même en peluche. En définitive, les porteurs étaient à l’origine des tourniquets fabriqués à base de tuteur de bois et d’osier, mais aujourd’hui sont des vrais jouets fabriqués en métal et en plastique.