Les origines des boots Chelsea

Les bottines Chelsea sont rapidement devenues un incontournable dans l’univers de la mode féminine comme masculine. Pourtant assez commune, peu de gens connaissent les origines de la chaussure Chelsea. Alors d’où vient ce soulier si particulier ? Comment a-t-il gagné sa place dans les placards des fashionistas ? La bottine Chelsea de maintenant ressemble-t-elle toujours à la bottine de l’époque ? Objets de Légende vous explique tout !

Histoire de la bottine Chelsea

Boots Chelsea noires style classique – Source : Eclipse

Le créateur des bottines Chelsea n’est autre que Joseph Sparkes-Hall, bottier d’une princesse devenue reine emblématique : Victoria. Il aurait profité de l’invention du caoutchouc pour inventer une bottine avec des élastiques très facile à chausser et à retirer. Joseph Sparkes-Hall aurait offert l’un des prototypes de ses nouvelles bottines à la reine Victoria en 1837, pour célébrer son accession au trône britannique. Traditionnellement, la Chelsea est une bottine noire, lisse, brillante et urbaine, constituée d’une unique pièce de cuir et d’élastiques en caoutchouc sur les côtés. D’accord, mais pourquoi les appeler « Chelsea » ?

Les boots Chelsea tiennent leur nom d’un quartier de Londres éponyme. Dans ce quartier de garnison, essentiellement peuplé de militaires et de britanniques soignés, les bottines étaient très fréquemment portées par les officiers en soirée et par les jeunes anglais « à la mode » des sixties. Elles sont ainsi devenues populaires auprès des habitants du quartier Chelsea, qui ont contribués à sa reconnaissance en dehors de l’Angleterre. Mais comment expliquer qu’une bottine pour femme soit autant portée par la gente masculine ?

La forme des bottines Chelsea est non sans rappeler celle des « jodhpur boots », cousines indiennes des traditionnelles bottes de cavaliers. Ces dernières, qui remontaient jusqu’aux genoux, n’étaient pas agréables à porter, contrairement aux bottines indiennes qui s’arrêtent à la cheville. Les cavaliers anglais se sont donc rapidement approprié les boots Chelsea, plus agréables et plus pratiques à chausser. Mais c’est bien sûr grâce au design travaillé et à l’ingéniosité de son mode de fabrication que la bottine Chelsea a conquis le public britannique, se répandant dans toutes les classes sociales sur tout le territoire.

Mixte depuis sa création, la célèbre bottine chausse depuis les années 60 les hommes et les femmes du monde entier.

Les boots Chelsea à notre époque

De nos jours, les grands couturiers ont su revisiter les codes traditionnels de la boot anglaise pour l’ériger au rang de chaussure pour femme tendance saison après saison, depuis l’automne-hiver 2014.

Ainsi, la bottine change de couleur, passant du noir au beige en passant par le bordeaux mais aussi de matière, puisqu’il est désormais possible de trouver des Chelsea en nubuck ou en daim. Les formes évoluent également : les patins d’antan sont remplacés par des semelles à crans, et les élastiques deviennent fermeture éclair. A talons, plates, avec un bout plus ou moins rond ou pointu, les célèbres boots se modernisent et raflent ainsi la première place des podiums dans le cœur des férus de mode.

Boots Chelsea bleues – Source : Eclipse

Boots Chelsea camel avec fermeture éclair – Source : Eclipse

Pratiques à porter, uniques mais plus classiques, les bottines Chelsea conviennent en effet à de nombreux styles. Il ne vous reste plus qu’à trouver la paire idéale…

Laisser un commentaire

*