Le kimono

« Je ne suis pas celui que vous croyez! »

Dans le doji où vous pratiquez vos cours de wing chun à Paris, sur les articles de nombreuses bloggeuses mode, dans les eshops les plus trendy… le kimono est partout! On en oublierait presque que c’est un vêtement de cérémonie  (et même un vêtement de sport) vieux de plusieurs siècles! Voici son histoire.

photo vintage d'une femme japonaise en kimonoFemme japonaise en kimono. Source : aumagic.blogspot.fr

 Le kimono : un vêtement de tous les jours au Japon!

Kimono est un mot japonais, que l’on peut traduire par « la chose qu’on porte sur soi ». Au Japon, avant que la mode occidental ne fasse irruption dans tous les foyers, le mot « kimono » désignait n’importe quel vêtement.  Il ne désignait donc pas encore le vêtement de cérémonie que les geishas ont rendu célèbre.

Le saviez vous?

  • On  portait le kimono à l’école jusqu’en 1930 : il fut ensuite remplacé par un habit de marin.
  • Le kimono popularisé par les geishas vient en fait de l’ethnie des Hans, en Chine. Il fait son entrée au Japon au VIIe siècle.
  • Traditionnellement, les femmes mariées et les femmes célibataires portent des kimonos différents : le furisode pour les femmes célibataires et les kurotomesode pour les femmes mariées

Tout n’est pas kimono!

De nos jours, on a tendance à appeler kimono tous les vêtements ressemblant à des peignoirs japonais. Il est à l’élégance  japonaise ce que le  blouson de cuir  est à la mode occidentale!  Pourtant, une multitude de mots existent en fonction de la forme et de l’usage de ce qu’on croit être un kimono :

exemple de kosodeUn kosode en satin blanc. Source : Rehikahu

  • le kosode est un sous vêtement qui est l’ancêtre du kimono. Quand vous parlez d’un peignoir avec des imprimés japonisants, il s’agit en fait d’un kosode!

couple en yukataCouple en yukata. Source : sukinanihongo.blogspot.fr

  • le yukata est une version allégée du kimono, généralement en coton. C’est, en quelque sorte, un kimono d’été (sa traduction en français serait « vêtement de bain »). Les hommes le portent aussi. Il a longtemps été la tenue que l’on porte aux bains.

exemple de keikogiExemple de keikogi. Source : aumagic.blogspot.fr

  • les vêtements d’arts martiaux ont chacun leur nom : le keikogi est le vêtement d’entrainement que vous portez lors d’un cours d’aïkido et le judogi se porte pour le judo. Ainsi, la tenue que vous mettez pendant vos cours d’arts martiaux à Paris n’est pas forcément un kimono!

Pour en savoir plus, un article très complet sur l’évolution des kimonos dans le temps : http://www.mitateplus.net/en savoir plus/costume/histoire.html

 

Laisser un commentaire

*