L’histoire de la cuisinière à bois

cuisiniere-bois-deville-histoire

La cuisinière à bois fut longtemps un élément clé au sein de chaque foyer ! Et aujourd’hui, elle fait son grand retour…

Avant la cuisinière à bois

Pendant des siècles, la vie s’organisait autour de la cheminée. Environné de nombreux ustensiles, l’âtre servait aussi bien à cuisiner qu’à se chauffer. On accrochait généralement une marmite au-dessus des flammes. Dans les grandes demeures, la cheminée de la cuisine était grande et parfois équipée d’une rôtissoire. Dans les foyers plus modestes, elle était en revanche le plus souvent basse et étroite. Il fallait brûler beaucoup de bois pour dégager assez peu de chaleur : on ne préparait donc principalement que des soupes et ragoûts.

La naissance de la cuisinière à bois

C’est au XVIIIe siècle qu’apparaît le potager, ancêtre de la cuisinière à bois. Ce fourneau maçonné utilise la chaleur de braises chaudes. Il devient plus simple de cuisiner séparément viandes et légumes. Le fourneau en fonte fait son apparition au siècle suivant. Au fil du temps, il devient de plus en plus sophistiqué. La cuisinière à bois, pouvant s’équiper d’un four à plusieurs niveaux ou de zones de cuisson de températures variées, restera incontournable jusqu’à la fin des années 40. Le gaz, le fuel et finalement l’électricité – plus pratique que le bois ou le charbon ! – finiront par la faire tomber en désuétude. Pendant plusieurs décennies, la cuisinière à bois s’est vue souvent reléguée au rang d’antiquité.

La cuisinière à bois moderne

Toujours aussi efficace pour cuisiner et pour chauffer, la cuisinière à bois s’est renouvelée pour devenir design. On l’apprécie pour son charme ainsi que pour sa robustesse inégalable. Il est effectivement rare que cet appareil de chauffage présente des défaillances ! Il peut arriver que des éléments nécessitent d’être remplacés. Lorsque c’est le cas, il est recommandé de faire appel à un spécialiste pouvant vous fournir des éléments d’origine. Ainsi, pour une cuisinière Deville, on fera de préférence appel à un professionnel proposant spécifiquement des pièces détachées Deville. Un motoréducteur Deville ou toutes les autres pièces détachées de cuisinières Deville constituent une garantie de conserver un appareil qui dure plusieurs générations !

Laisser un commentaire

*