Le polo pour homme

Cette chemisette en maille avec un col plat fermé par 3 petits boutons, est un standard chez les hommes. C’est LE vêtement symbolisant l’allure et le chic décontracté à l’américaine. Zoom sur cette chemise à manches courtes ou longues, qui fait désormais partie des intemporels.

Le polo : une pièce maîtresse du dressing pour homme

polo rugby tommy hilfiger

Qu’il soit à manches courtes ou à manches longues,  le polo reste un basic pour les hommes. Source image : Polo manches longues Harry Rugby Tommy Hilfiger à 129.90€ sur Rue des Hommes

Pour le créateur de prêt à porter masculin, Tommy Hilfiger, le polo homme est considéré outre-Atlantique comme le pivot du dressing masculin. A la fois simple et chic, il se porte à toutes les occasions qu’elles soient informelles ou plus habillées. Le polo se met aussi bien avec un pull pour homme avec un col rond ou ouvert, un jean et des baskets, qu’avec une veste habillée.

Le polo made in France est bien sûr largement représenté par la marque Lacoste. Du côté des Etats Unis, on trouve deux mentors : d’un côté les polos déclinés en pas moins de 42 coloris signés Ralph Lauren (le pape du look preppy américain), et de l’autre les polos Tommy Hilfiger (l’autre chantre du style sportswear).

Look preppy avec un polo Tommy Hilfinger.

Look preppy avec un polo Tommy Hilfinger.

Depuis 1984 et ses débuts dans le monde de la mode, Hilfiger ne cesse de proposer dans chacune de ses collections, de nouveaux modèles de polos basiques (noir, blanc, rouge, marine, etc.), ou au coloris plus saisonniers.

D’où vient le polo ?

Comme son nom l’indique, ce vêtement est issu des terrains de polo oui…mais indiens ! Cette pièce maitresse du dressing américain est née en Inde au début du XXe siècle. C’est le maharaja de Jodhpur, qui en voyant les colons anglais sur les terrains de polo avec des maillots de corps avec fermeture à l’avant, des manches courtes et un col en tricot, qui a l’idée de retailler cette chemise pour homme. Il décide de faire un modèle plus droit et plus court sur les hanches. Ramené en Angleterre, le polo est oublié n’étant pas adapté au climat capricieux de la mère Patrie.

C’est en 1927 que le polo revient sur le devant de la scène, via cette fois-ci un terrain de tennis en France. René Lacoste, vainqueur de la coupe Davis, crée pour lui-même une chemisette en maille piquée. A partir de 1933, le commerce des polos Lacoste commence.

polo rené lacoste

C’est René Lacoste qui remet au goût du jour le polo.

Après la seconde Guerre mondiale, les polos sortent des placards également dans les pays anglo-saxons. Avec le pantalon en toile de coton, le polo à col blanc, devient le symbole d’une élite issue des écoles préparatoires ou des prestigieuses universités américaines, comme Harvard ou Yale. A partir des années 50, ils deviendront les deux pièces vestimentaires indispensables au look Preppy : style vestimentaire adopté le week-end par tous les étudiants, ainsi que les wasp (bourgeois) dans les années 60.

De nos jours, le polo est devenu l’habit de tous, parfaitement adapté au quotidien de chacun.

 

Laisser un commentaire

*