Le mythe du fer dans les épinards

epinard

Crédit photo : greatlifeproject.eu

Depuis notre plus tendre enfance, la plupart d entre nous ont était incités à manger ces légumes verts sous couvert qu’ils allaient nous rendre grands et forts ! Mais ne soyons plus dupe ! Contrairement aux idées reçus les épinards ne sont pas si riche en fer.

Les mamans de plusieurs générations en étaient pourtant convaincu. même Popeye, le marin qui en tire sa légendaire force et son créateur se sont fait avoir.

Mais alors pourquoi sommes nous persuadés que les épinards sont les champions du fer ?

En réalité les épinards contiennent bien moins de fer que un bon steak, les viandes rouges en général ou encore les abats.Avec 2,7 mg de fer pour 100 g de feuille fraîche il n’est même pas le légume le plus riche en fer,devancé même par les haricots. De plus l’organisme humain adsorbe moins bien le fer d’origine végétale que celui d’origine animal

popeye epinard

Crédit photo : dailymail.co.uk/

L’ histoire commence en l’an 1870, lorsque qu’un biochimiste allemand E. von Wolf évalue la composition nutritionnelle des aliments. Quand vient le tour des épinards et de sa teneur en fer, il se trompe et inscrit sur sa tablette 27 au lieu de 2,7.

Une petite erreur de virgule et l’histoire devient une légende. Une deuxième faute vient s’ajouter à celle-ci quelques années plus tard lorsque qu’un chercheur suisse du nom de Gustav von Bunge attribut la teneur en fer des épinards séchés ( qui est plus élevée) aux épinards frais. Et au XXeme, Popeye qui avale ces boites d épinards en conserve acheva de rependre l’idée que les épinards rendent fort et lá la légende devient un mythe !

Laisser un commentaire

*