Le kakémono : un objet de communication chargé d’histoire

Le kakémono fait désormais parti de notre quotidien. Objet de communication très prisé, on le retrouve à l’intérieur et à l’extérieur des magasins, sur les salons ou encore sur les grands événements. Mais, saviez-vous que l’invention du kakémono remonte à plusieurs siècles ?

Un objet aux lointaines origines

Étymologiquement, kakemono signifie « chose suspendue ». Les premiers modèles ont été retrouvés en Chine au  7ème siècle puis au Japon, un siècle plus tard. Originaires de la tradition religieuse ils servaient à exposer en hauteur les prières et les textes bouddhiques de la Dynastie Tang pour en faciliter la lecture.

Kakemono prière

Un objet de rites et de traditions

C’est au Japon, que le kakémono a véritablement commencé à être utilisé comme support de communication. Ainsi, lors du rituel du thé, il représentait la saison (printemps, été, automne, hiver) à travers différents visuels qui étaient changés en fonction de la période de l’année. Plus tard, le kakemono est venu habiller les façades et les portes des maisons en diffusant des messages de bienvenue.

Un objet de promotion artistique

Puis ce fut au tour des artistes de s’emparer du kakemono avec un premier usage strictement utilitaire : ils pouvaient transporter leurs œuvres bien enroulées en toute sécurité. Au 19ème siècle, il devient le support de peinture de prédilection de célèbres artistes japonais, le transformant en une véritable surface de communication. Le kakémono, dans sa version moderne, était né !

kakemono-japonaise-traditionnelle-impression-sur-soie

Un objet de communication

Aujourd’hui le kakémono récite ses gammes : kakémono roll up, kakémono recto-verso, etc., toutes ses versions séduisent les annonceurs. Il faut dire qu’il dispose de sérieux atouts en offrant de belles dimensions lui permettant d’être visible à 30 mètres et d’importantes surfaces d’impression au recto comme au verso. Le kakémono peut supporter tous types de communication : créative, informative, institutionnelle et donner une image très qualitative pour un coût raisonnable. Rien de surprenant à le voir occuper la première marche du podium de la PLV ! (publicité sur le lieu de vente)

Kakemono recto verso

Laisser un commentaire

*