Le club vacances

Popularisé dans de nombreuses comédies françaises, le concept du club vacances est apparu en France au XIXè siècle. Quelle est l’histoire de ce mode de vacances devenu légendaire ?

Source illustration : Getty Images

Les premiers club vacances : le rdv par excellence de la bourgeoisie

Les premiers centres de vacances étaient principalement situés dans des stations balnéaires : Deauville, Le Touquet, Monaco ou encore les alentours du lac Léman… Des destinations privilégiées par un climat doux et tempéré. Au départ, ces lieux de villégiature étaient destinés aux personnes les plus aisées, issues de la noblesse et de la bourgeoisie : ils rivalisaient de luxe et d’inventivité pour satisfaire des clients exigeants.

Centres de thalasso pour soigner les infections récurrentes, terrains de golf, tennis club… à l’époque, tout était conçu pour que les vacanciers puissent y séjourner plusieurs mois, en attendant le retour de la belle saison dans leur ville d’origine.

Un concept familial

Le concept de club vacances à proprement parler s’est développé sous une autre forme après la Seconde Guerre Mondiale, avec un accent mis sur les activités sportives plutôt que sur le luxe. Il  touche à présent toutes les classes sociales !

De la Bretagne aux Bouches-du-Rhône, au bord de la mer comme en haute montagne, les hôtels clubs se sont installés partout en France et sont devenus le symbole des vacances familiales, notamment grâce aux nombreuses animations qui y sont proposées en journée et en soirée. Certains villages hôteliers peuvent même se développer autour d’une thématique bien précise comme les sports nautiques ou encore la relaxation et le SPA… Un moyen de convertir encore plus d’adeptes !

Laisser un commentaire

*