Le champagne

Si l’origine des vins pétillants remonte à l’antiquité, il faudra attendre les années 1670 pour qu’ils soient associés à un territoire précis : la Champagne. Depuis 1700, le succès du vin de champagne n’a eu de cesse de croître pour s’imposer aujourd’hui comme une boisson raffinée aux arômes subtils.

L’histoire du champagne

La Champagne a été la région fondatrice des vins pétillants et de ses techniques. C’est en effet au cœur de ce territoire que sont nées entre 1700 et 1800 les techniques spécifiques d’élaboration du champagne. Auparavant, les producteurs rencontraient des difficultés à maîtriser les mécanismes de la seconde fermentation, entraînant une absence de mousse faute de sucre, ou à l’inverse une explosion des bouteilles lors de la prise de mousse.

Après un siècle de tentatives, les producteurs parviennent à élaborer des techniques spécifiques telles que le bouchage au liège avec de la ficelle en lin puis en fer, l’utilisation de bouteilles plus résistantes ou encore l’ajout du sucre dans le vin déjà mis en bouteille. Au cours du XVIIIème siècle, la Champagne acquiert ainsi le monopole technique des vins mousseux.

La naissance de grandes Maisons de Champagne

Le territoire champenois a vu naître au fil des siècles de grandes Maison de Champagne, à l’image de Taittinger. Depuis sa création en 1932, le champagne Taittinger a su garder un savoir-faire intact et un style emblématique marqué par le Chardonnay et ses arômes délicats. Les Folies de la Marquetterie est à ce titre le premier champagne de domaine dans l’histoire de la marque.

bouteille de champagne taittinger

Les Folies de la Marquetterie – Taittinger

Laisser un commentaire

*