L’histoire du mocassin

Chic pour certains, ringards pour d’autres, les mocassins divisent mais restent sur le devant de la scène dans le monde de la chaussure. Les mocassins sont des chaussures très anciennes qui ont connu de nombreuses évolutions au fil des siècles pour arriver aux différents modèles que l’on connait aujourd’hui. Découvrez dans cet article l’histoire de cette chaussure mythique qu’est le mocassin.

L’origine du mocassin

La première chaussure retrouvée date de plus de 5500 ans et est apparentée à un mocassin. L’origine du mocassin se trouverait en Amérique du Nord, au Canada plus précisément. Le peuple algonquin créait ces chaussures plus ou moins chaudes selon la saison. Au fil du temps, de plus en plus de décorations et ornements habillaient ces chaussures. Ces décorations servaient à marquer l’appartenance à une communauté. On pouvait admirer des mocassins ornés de franges, perles ou encore piquants de porcs-épics… Chaque tribu avait sa décoration.

mocassins des tribus d'amérique du nord

Le mocassin au XXème siècle

1900 – 1950

Dans les années 1920, un chausseur originaire du Maine, aux Etats-Unis, Georges Bass, va se réapproprier le mocassin. Il les fabrique en cuir, ce qui les rend résistants. A cette époque, les étudiants des universités les adoptent et les agrémentent d’une pièce de un penny sous le plastron (la bande qui passe sur le dessus du pied). Cela devient la mode « Ivy League » : un pantalon large et une veste et des mocassins homme. Dans les années 1930, en Europe, le mocassin est adopté le weekend avec un pantalon de golf, style plutôt détente. A la fin des années 1940, Weston réinvente le mocassin avec un modèle plus habillé. Celui-ci va directement faire concurrence aux derbys et richelieus.

1950 à nos jours

C’est dans les années 1950 que naissent les célèbres mocassins à glands. Portés par les américains d’origine bourgeoise, plutôt protestants et blancs, en un mot la classe aisée. Un peu plus tard, c’est la grande marque de luxe Gucci qui crée le mocassin à mors. Celui-ci est fait pour être porté pieds nus. Le plastron est remplacé par un mors de cheval sur ce modèle. Dans les années 60 ce modèle sera porté par beaucoup de stars de cinéma et de la chanson et tous les jeunes de bonne famille l’arborent avec le costume. Dans les années 1990 naît le mocassin à picots. Ce modèle a été conçu pour conduire de manière confortable sans que le pied ne glisse sur les pédales. Ce modèle est particulièrement apprécié et adopté en Italie.

Aujourd’hui les mocassins sont aussi portés par les femmes pour un côté décontracté. Chez les hommes, ils sont associés à un style plus chic et habillé.

Laisser un commentaire

*